Menaces de mort contre Charlie: L'ouverture d'une enquête

Suite à des menaces publiées sur les réseaux sociaux, le Parquet de Paris ouvre une enquête.

La derniere une de charlie hebdo met en scene tariq ramadan accuse d agressions sexuelles par plusieurs femmes 5971860

Le journal satirique "Charlie Hebdo" a reçu plusieurs menaces de mort envers son équipe de dessinateurs suite à leur couverture illustrant Tariq Ramadan soupçonné "d'agressions sexuelles" comme "sixième pilier de l'islam". Des représailles publiées en public sur les réseaux sociaux.

La Une a fait rire certains reconnaissant en "Charlie Hebdo" son humour grinçant, d'autres condamnent cette couverture. Depuis mercredi, date de publication de ce numéro, "Charlie Hebdo" a reçu plusieurs menaces qui ont fait suite à une plainte en début de semaine. Un incident qui a une répercussion importante depuis l'attentat de 2015 qui a décimé une partie de la rédaction dont Charb, Cabu, Tignous et Wolinski.

Le parquet de Paris s'est saisi de l'affaire et ouvre une enquête pour "menaces de morts" et "apologie d'actes terroristes".

×