"Mention Particulière": Qui est Marie Dal Zotto, l'héroïne de la nouvelle fiction de TF1?

Ce lundi 6 novembre, TF1 mise sur une nouvelle fiction originale avec une trisomique comme actrice principale.

Mention particuliere 0485 hd cre udit remy grandroques

Émotion | La fiction française a la vogue en ce moment. Et ce mois de novembre vient confirmer cette tendance: rien que TF1 lancera dans les prochains jours le "Tueur du lac", spin-off des "Mystères du lac" succès précédemment diffusé, ou encore "La vengeance aux yeux clairs". Mais ce soir, la une va mettre en avant une actrice atypique à cause ou grâce à sa différence. Si la dernière fois TF1 avait fait le choix assumé de mettre en avant un personnage transgenre dans "Louis(e)", cette fois-ci dans "Mention particulière" ce sera Marie Dal Zotto une jeune actrice trisomique qui jouera le rôle d'une jeune fille ayant la maladie qu'elle mais souhaitant passer son bac.

Alors inconnue du public, agée de 29 ans, cette jeune actrice est passionnée de "théâtre" et s'est retrouvée à la tête d'une nouvelle fiction "grâce à une amie qui nous a fait part d'une annonce pour un casting" explique Béatrice, sa mère. Originaire de Grenoble, sa maman explique un "parcours du combattant" pour que Marie puisse suivre des cursus comme les autres dans la vraie vie comme dans celle de son personnage. On comprend donc rapidement que l'histoire de "'Mention particulière" sera très inspirée par Marie ayant vécu plusieurs scènes: en effet, la jeune actrice a été scolarisée à l'âge de 18 ans où elle suivait des cours ordinaires en alternance avec des instituts médico-éducatif.

Si aujourd'hui Marie s'est détachée du domicile familial et a pris son indépendance après plusieurs stages, la famille n'en reste pas moins étonné et heureux de cette décision de la première chaine d'Europe. Concernant ce choix de TF1 de mettre en avant une jeune femme trisomique, et qui s'annonce talentueuse, Béatrice trouve une réponse dans la caractère de sa famille : "ça a toujours été une petite fille énergique, volontaire et très enthousiaste" précise-t-elle à LCI.

Elle incarnera alors pour son premier rôle devant la caméra Laura, 20 ans, qui devra surmonter ses difficultés pour passer comme n'importe quelle jeune fille de son âge le précieux sésame de la fin du lycée. La bande d'annonce de "Mention particulière" annonce un téléfilm chargé en émotion où l'on voit Laura tomber amoureuse, parler de "première fois" ou encore avec quelques couacs avec son stylo plume qui fuit sur ses copies.

"Mention particulière" est proposé ce soir à 21h00 sur TF1. Harry Roselmac, journaliste de la chaine dans "Sept à huit", dont un sujet a été diffusé hier, a conclu sur une phrase: "Cette jeune fille a du coeur à revendre".