Patrick Drahi face à une crise chez Altice

Patrick Drahi reprend en main les rennes d' Altice face à la perte de 37% de la valeur du groupe en une semaine

Drahi 1

C'est face à une hémorragie que Patrick Drahi a repris les rennes d' Altice après que le groupe ait perdu 37% de sa valeur en une semaine. En cause, une grande difficulté de SFR à se relancer après son passage sous enseigne Altice.

 

C'est ainsi que l'homme d'affaires a donc décidé de restructurer son empire en se faisant nommer à la présidence du conseil d'administration du groupe et reconstruisant son entourage. Après la démission de Michel Combes, huitième dirigeant de SFR en six ans, Patrick Drahi resserre l'équipe en nommant Dexter Goei à la direction générale du groupe, Armando Pereira, directeur des opérations sur les télécoms du groupe et enfin Alain Weill, actuel patron de Next Radio TV, PDG de SFR.

 

Une stratégie qui devra faire face à la perte de millions de clients en trois ans, et permettre à la machine de se relancer dans les projets de SFR, qui souhaite diffuser la Ligue des Champions l'été prochain ainsi qu'une nouvelle offre avec de nouveaux contenus qui a pour mission de redonner envie à de futurs abonnés.

Mais tout cela a un coût qui vient s'ajouter à la perte colossale du groupe ces derniers jours ; un groupe qui va avoir fort à faire pour redresser ses finances et reconquérir son public.

SFR ALTICE

×