Audiences radios: Qui sont les grands gagnants et les perdants de la saison?

Rtl

Les audiences radios viennent de tomber. La distance RTL-NRJ s'écarte avec l'une qui fait une belle augmentation et l'autre qui chute.

La station rue Bayard est aux anges. RTL est désormais plus que jamais la "1ere radio de France". Avec une augmentation de 718.000 auditeurs sur un an, RTL conforte sa place de leader avec ses 6.4 millions d'auditeurs quotidien et 11.8% de part d'audience. La station de radio qui héberge notamment Laurent Ruquier dans "Les Grosses Têtes" marque la plus forte augmentation de la saison. France Inter, malgré les précédentes grêves, se montre toujours 3e radio de France sur l'ensemble de la saison avec une augmentation de 394.000 paires d'oreilles pour 5.2 millions de curieux chaque jour.

Autres gagnants: Europe 1, 4e radio de France, avec 4.7 millions de fidèles soit une augmentation de 127.000 auditeurs sur un an. RMC suit derrière avec ses 178.000 auditeurs qui viennent s'ajouter aux 4.2 millions de français écoutant la radio. Virgin Radio et Chérie FM au coude-à-coude avec quasiment 2.4 millions soit une augmentation respective de 276.000 et 329.000 auditeurs.

Plus bas, et en baisse, nous retrouvons NRJ. La radio "hit music only" doit subir une baisse vertigineuse de 662.000 auditeurs partit ailleurs. Mais que NRJ se rassure elle se classe toujours la deuxième radio de France en terme d'audience avec 6.2 millions de jeunes soir 7.2% de part d'audience sur la Bande FM. Autre baisse conséquente: Fun radio qui se voit tronquer 250.000 personnes et descend ainsi au seuil des 2.5 millions. Skyrock souffre également en baissant à la barre des 3.4 millions d'auditeurs soit une perte de 197.000.

×