Nonce Paolini (TF1): Laurence Ferrari "a subi un harcèlement quotidien"

En mai 2012, Laurence Ferrari a fait ses adieux au plateau des journaux télévisés de TF1 pour rejoindre D8 et y animer un talk-show féminin quotidien du midi, Le Grand8. Depuis son départ de la tour de la Une, Nonce Paolini, le Président-Directeur Général de TF1 n’a pas réagi sur la décision de la journaliste. Dans un entretien accordé à nos confrères du site PureMedias, le Président est revenu sur Laurence Ferrari.

"A son arrivée, malheureusement, il y a une campagne qui désignait Laurence comme une usurpatrice. Une campagne lancée par un journaliste bien connu...", révèle Nonce Paolini en ajoutant qu’elle « a subi un harcèlement quotidien de la presse qui regardait sa coiffure, ses vêtements, ses audiences, ses lancements. Ce que je peux dire, c'est que Laurence est une très bonne journaliste qui s'est battue dans un contexte qui nous a été très favorable, avec beaucoup de suspicion autour de sa nomination. Bref, beaucoup de choses désagréables et injustes ».

Si les audiences des premiers pas du Grand 8 n’étaient pas aux rendez-vous, Laurence Ferrari aura tout de même droit à une saison supplémentaire sur D8. La journaliste annonce que « tout va bien » et que « Nous sommes en train d’installer une marque », au magazine Télé7jours.

.

×