Bruno Masure répond à Thierry Ardisson

Le journaliste n'exclut pas des poursuites judiciaires envers l'animateur

Bruno masure

Hier soir Thierry Ardisson révélait dans son talk « Salut Les Terriens » être insulté par Bruno Masure dans des SMS qu'il qualifiait d' »anonymes ».

S'en sont suivis alors des échanges assez musclés entre les deux protagonistes, l'Homme en noir lui lançant « Je suis une pétasse et je t'emmerde » phrase à laquelle à répondu l'ancien présentateur de JT « J'ai le plus profond mépris pour ce minable » !

 

Match retour ce soir avec la réponse de Bruno Masure contacté par JeanMarcMorandini.com où le journaliste explique avoir été « blacklisté » par l'animateur et le groupe Lagardère après pourtant avoir reçu une invitation afin de promouvoir son livre « Elysée Academy » où il égratigne le monde des médias, et notamment Vincent Bolloré, Patron de C8 et donc de Thierry Ardisson, ce qui serait à l'origine de cette mise à l'écart, selon Bruno Masure.

 

Afin d'étayer ses doutes, le journaliste explique avoir essayer de joindre l'animateur par SMS afin de lui demander les raisons de cette annulation et de rajouter :  « J'ai évidemment signé ce SMS puisque je faisais expressément référence à l'annulation de mon invitation à SLT ! »

 

Toujours auprès de JeanMarcMorandini.com, il explique avoir relancé plusieurs fois ces demandes mais qui sont restées sans réponse.

Si Thierry Ardisson est agacé par le comportement du journaliste, ce dernier ne l'ai pas moins par les révélations et la réaction samedi soir de l'animateur sur son programme, n'hésitant pas à donner son numéro de téléphone (quand même bipé en partie à l'antenne) mais qui représente pour l'ancien présentateur du JT :  « un procédé misérable de violation de la vie privée puni par la loi » et de rajouter : « Je réfléchis avec mon avocat à d'éventuelles poursuites judiciaires ».

 

De son côté, le nouvel animateur de D8, joint par JeanMarcMorandini.com n'a pas souhaité communiquer davantage sur cette affaire avec cette réponse claire et concise : « Je n'ai pas le temps d'entrer dans un débat avec Bruno Masure » !

 

Une joute qui a évidemment alimentée les réseaux sociaux et qui ne perd pas de son intensité par les réponses échangées par les deux parties concernées et par médias interposés qui attendent donc le suite de cette affaire qui ne manquera sûrement pas de faire de la publicité pour chacun des combattants de ce match sans réel arbitrage.

C8

×