Et si la stratégie de Canal+ marchait ?

Vivement critiqué, Canal+ arrive tout de même à tirer profit de sa nouvelle programmation.

Il faut tout de même dire en premier lieu l’effondrement de la case du « Grand Journal » (moyenne de la semaine du 2 au 6 novembre : 512 000). Fait dans des conditions difficiles, l’émission ne pouvait en aucun cas prendre ni trouver son public. L’an dernier les reproches étaient différents, mais l’émission avait une moyenne de 1 300 000 téléspectateurs. Oui oui, le million étaint atteint l’an dernier à la même époque par Antoine de Caunes même si les audiences ont chuté, il n’est jamais passé en dessous.

Le clair, la stratégie qui ne passe pas auprès de Vincent Bolloré, le nouveau patron de la chaîne cryptée. Il en a fait sa bête noire, d’où les grands changements. Fini la production externe, place à la production interne made in Vivendi. Flab Prob racheté par la maison-mère de Canal produira la grande majorité des émissions. Dont « Le Grand Journal » de Maïtena Biraben. Si Vincent Bolloré veut absolument tuer le clair, c’est pour que les gens s’abonnent. Il avait même pensé à réduire la tranche en clair. Il l’a fait le samedi et le dimanche, notamment pour « l’Effet Papillon ». Résultat mitigé pour l’émission qui n’attire que peu d’abonnés, mais fait réagir sur les réseaux sociaux.

Et pourtant le clair est aussi son atout, le week-end c’est là où Canal+ bat ses chaînes concurrentes. Avec des magazines, qui donnent envie de s'abonner à la chaîne où alors des émissions encore libres comme « Salut les Terriens » et « Groland » le samedi. C’est encore le reste de l’Esprit Canal qui a souvent été adulé, envié mais jamais égalé. Libre, pas si sûr, car c’est encore un choix de Vincent Bolloré de ne pas avoir touché à SLT, et même menacer « Groland » qui ne devrait pas disparaître tout de suite avec l’arrivée de leur Prime sur la chaîne. Certes « Les Guignols » ne reverront peut–être jamais le jour, mais il reste encore des petits cailloux éparpillés qui ensemble peuvent encore faire un rocher assez dur que Vincent Bolloré aura du mal à casser.

« Le Petit Journal » subit dans sa nouvelle tranche mais ne se rend pas. Certes il n’est plus diffusé après les JT mais pendant, pendant aussi une autre émission que Vincent Bolloré a gardé « Touche pas à mon Poste » leader incontesté de la case. Mais les équipes de Yann Barthès réalise tout de même le million chaque soir, avec des pics à plus d’1,8 million pour la fin de ce « Petit Journal » devenu bien plus grand que l’autre.

 

Pour en revenir aux magazines, ils sont nombreux à avoir perdus leur âme mais pas totalement. « Special Investigation » est toujours là, plus ou moins censuré, mais toujours dans le décryptage qui plait tant aux abonnés. Et même Vincent Bolloré le sait c’est pour cela qu’il n’a pas pu éviter la diffusion de certains reportages comme le duel entre François Hollande et Nicolas Sarkozy. Les magazines sportifs sont aussi de la fête, dimanche dernier (soit le 8 novembre) le « Canal Football Club » qui avait souffert de la concurrence de la Coupe du Monde de Rugby, a retrouvé des couleurs et des grandes couleurs, celle du début de la saison. L’émission présentée par Hervé Mathoux a réalisé 1,3 million en première partie puis 1,7 million. Canal et le foot c’est une histoire d’amour qui devrait durer encore quelques années. Le petit nouveau de la bande, le Canal Rugby Club présentée avec amour par Isabelle Ithurburu est en train de prendre racine auprès de ceux qui aiment le rugby : dimanche elle a réalisé 652 000 téléspectateurs, en hausse elle aussi.

Les matchs fonctionnent également bien, nous en avons déjà parlé sur Monsieur Médias, avec le PSG Canal est sûr de réaliser de gros scores, même en Ligue 1 pendant le classico (une moyenne de 2 millions d’abonnés !). Mais le TOP14, avec l’arrivée de nombreuses stars du mondial de rugby va progresser et commence déjà à le faire puisque le weekend dernier Canal+ a enregistré les meilleures audiences de la saison.

 

Puis les bannis reviennent au fur et à mesure, Antoine de Caunes est revenu avec son émission « L’émission d’Antoine » réalisant une bonne audience en deuxième partie de soirée sur la chaîne cryptée avec plus de 300 000 abonnés. Thomas Thouroude va revenir remplacer « Le Grand Journal » pendant les vacances, il sera très attendu par tous.

Canal+ a encore de la marge sur les sports, sur le divertissement mais Canal n’a pas réussi encore le coup de réussir dans sa grille en clair de la semaine. « Les Guignols » en sont pour quelque chose. Il faudra encore attendre pour savoir combien d’abonnés sont partis, et combien sont arrivés. Mais Canal+ n’a pas totalement perdu, elle a juste pris une mauvaise image, celle de la censure…

V.D

Valentin Dreumont sur

Canal+

×