Le CSA met en demeure TF1 suite à la "manipulation" sur un extrait avec François Hollande

Le Petit Journal avait levé une "manipulation" de TF1 où l'on voit François Hollande descendre de sa voiture sous des huées. Cependant, lors de sa descente ce ne sont pas huées qu'ils y avaient à Oyonnax lors de sa visite mais des applaudissements. Il s'agit du son qui a été "maladroitement décalé de 4 secondes" selon Catherine Nayl, la patronne de l'info de TF1.

Aujourd'hui, le CSA s'est chargé de l'affaire est à mis en demeure la Première chaine de France. "La chaîne TF1 a diffusé, dans le journal de 20 heures du 11 novembre 2013, un reportage consacré à la visite du président de la République à Oyonnax, dans le cadre des commémorations du 11 novembre,  au cours duquel des manifestations bruyantes d’opposition, exprimées en réalité quelques instants plus tôt, ont été décalées de quelques secondes lors du montage de cette séquence. Un tel montage laissait croire que ces manifestations étaient intervenues au moment exact où le président de la République sortait de son véhicule.

Le Conseil considère que sa diffusion a constitué un manquement de la société TF1 à ses obligations déontologiques prévues à l’article 22 de sa convention qui lui impose de « faire preuve de rigueur dans la présentation et le traitement de l’information » et « de veiller à l’adéquation entre le contexte dans lequel des images ont été recueillies et le sujet qu’elles viennent illustrer", explique les sages du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel.

B.B.

×