Le CSA souhaite qu'il y est plus de femmes à la télévision

Si en France il y a plus de femmes que d’hommes, vu que ces dernières dominent plus de 52% de la population, côté télévision l’écart se creuse et elles en représentent seulement 35% des animatrices contre 65% d’hommes. Et le Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel constate la faible proportion de femmes invitées sur les plateaux à s'exprimer en tant qu'expertes...

Sylvie Pierre-Brossolette, aujourd’hui conseillère au CSA , l’ancienne rédactrice du chef du Point  a répondu face aux ciffres : "Malgré toutes les bonnes résolutions des chaînes, rien ne bouge. C'est terrifiant de voir combien les femmes sont absentes des plateaux, où 20% d'expertes seulement sont conviées."

 Et elle ne compte plus laisser passer cela en proposant un projet de loi, favorisant les femmes à la télé qui permettrait d’augmenter leur nombre sur le monde du petit écran. "Il faut des obligations de résultats. Nous allons proposer au gouvernement des modifications de la loi de 1986 pour donner plus de pouvoir au CSA (...) Il s'agirait d'ajouter dans la loi l'idée que le CSA veille à une juste représentation des femmes dans tous les programmes et à l'image de la femme qui est véhiculée." Dit-elle.

La loi a été validée par le gouvernement, et les chaînes qui ne respecteraient pas ses conditions se verrez recevoir de sévères sanctions financières.

H.A

image: cc - Luca Conti

×