Polémique Sophie Tapie: Bruno Berberes, directeur de casting de "The Voice" dément toute tricherie

Il y a peu, l’homme d’affaire Bernard Tapie a été mis en examen pour « escroquerie en bande organisée ». Alors qu’il a démenti l’affaire en dénonçant « un complot », sur le journal télévisé de France2 de David Pujadas ce lundi, l’ancien patron d’Adidas et de l’Olympique Marseille est à nouveau pointé du doit dans une affaire.

Cette fois-ci pas d’histoire d’argent, il ne s’agit que de sa fille. Sophie Tapie s’était présentée en février dans la télé-réalité de TF1 The Voice en espérant se lancer dans une carrière de chanteuse. Hélas pour Sophie Tapie, elle a été éliminée.

Selon l'éditorialiste de France Inter Thomas Legrand, Bernard Tapie aurait cherché à contatcter les équipes de production de Shine France, produisant The Voice. "Bernard Tapie n'a pas hésité à téléphoner à des journalistes vedettes susceptibles d'avoir une bonne connaissance des rouages de la télé en quête d'une combine. » révèle le journaliste. «  'Dis donc, t'aurais pas un plan pour faire gagner ma fille ?' a-t-il demandé à un confrère" explique le journaliste à l'antenne de France Inter. "Bernard Tapie pense que dans la vie, tout peut être obtenu par séduction, menace, ou argent ou les trois à la fois" conclut Thomas Legrand sur Bernard Tapie.

Face à ses propos, Cyril Hanouna a invité mardi soir dans Touche pas à mon poste Bruno Berberes,  directeur de casting de The Voice en France. Ce dernier a tenu à rappeler que c’est lui-même qui a repéré Sophie Tapie. Bruno Berberes ni toute tricherie et toute communication avec Bernard Tapie demandant de faire gagner sa fille.

×