Un candidat de "Secret Story" dénonce des "manipulations" de la production

Charles, ancien candidat de la onzième saison dénonce plusieurs "manipultations".

Voi

Sea, sex and flop | "Secret Story" semble passer inaperçu cette saison. Les quotidiennes et les primes ont perdu 30% du public en l'espace d'un an: alors que la saison 10 stationnait à 650 000 téléspectateurs pour les deux émissions de la télé-réalité, pour la saison 11 la chanson est autre puisque NT1 totalise actuellement un timide 450 000 téléspectateurs pour 2,6% de PDA. Et comme une mauvaise nouvelle n'arrive jamais seule, un ancien candidat de cette nouvelle saison se défoule sur internet visiblement amer de son élimination. Charles, candidat éliminé au bout de la deuxième semaine, dénonce "une manipulation des images" au micro du blogeur people Jermstar. 

Le candidat reparti bredouille estime que son élimination a été précipité par la production, Endemol France, par une utilisation grossière du montage des images. "Tout à coup, on m’a vu embrasser et faire des câlins sauf que je le faisais déjà auparavant mais ça n’avait pas été diffusé", a tenu à faire savoir Charles qui soulève la diffusion incohérente de scène se produisant déjà avant sa nomination :mais jamais passée à l'écran. Quant à la prétendue idylle de dernière minute qui a été perçue par les téléspectateurs comme un acte mal-honnête de Charles, le candidat de télé-réalité dont le secret est qu'il a été le garde du corps de plusieurs stars américaines, a tout de même remis les points sur les "i": "J’avais appris qu'elle était en couple à l’extérieur donc, avant de partir, j’ai voulu mettre un terme à notre histoire".

Une fausse ex

Mais, ces "manipulations d'images" dénoncées par Charles ne sont pas que des cas isolés. Lors d'un prime diffusé cette année sur NT1, la production de la télé-réalité a fait venir une jeune femme présentée comme son ex qui n'en était en réalité par une selon ce dernier. "La prod avait accentué les choses, elle voulait quelque chose de poignant et j’avais été insulté sur les réseaux sociaux. Mais cette fille-là avait juste été une collègue de boulot avec qui j’avais flirté une soirée mais rien de plus. Ce n’était pas une ex. Je ne l’avais pas vu depuis deux ans et nous n’avons plus de contacts. Elle-même avait dit à la prod qu’elle n’était pas mon ex. C’était une manipulation de plus".

Enfin, Charles dénonce aussi des problèmes dans son portrait de présentation avec des incohérences avec sa biographie: il était annoncé que sa mère l'avait abandonné or l'information ne serait pas exacte sans pour autant qu'il n'en apporte une autre information démentant celle-là. "Je suis sorti du jeu, elle ne voulait plus me parler. Je suis passé pour un fils ingrat alors que ma mère s’est super bien occupée de moi".

Le divorce entre Charles et Endemol France est consommé. Les candidats de télé-réalité sont unis contractuellement avec la production représentant la chaîne diffuseur. L'ancien garde du corps a décidé de rompre ce dit contrat lui permettant d'être libre pour d'autres projets télévisuels: Charles participera prochainement à "Friends Trip 4" sur NRJ12.