Sud Radio attaque Médiamétrie en justice

Didier Maïsto, propriétaire de la station Sud Radio juge les sondages Médiamétrie "bidons" et les attaque en justice

Sud radio

C'est au micro de Jean-Marc Morandini dans son émission média "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People à 11h que Didier Maïsto, propriétaire de Sud Radio s'est exprimé au sujet du procès qui l'oppose à Mediamétrie. En cause les audiences radios, vous l'aurez compris, qu'il juge "bidons" revenant sur le fait que les sondages sont basés sur 126.000 personnes interrogées à qui ont propose un panel de radios mais que Sud Radio n'est pas citée, ce qui n'engage pas le répondant à dire qu'il l'écoute.

De plus, le patron de Sud Radio et de Fiducial Media s'interroge sur le fait que les audiences internet ne cessent de croîtrent alors que chez Médiamétrie, c'est le statu-quo.

Et il étaye ses propos en précisant que "Médiamétrie dit qu'ils ont un problème sur les ville de moins de 55.000 habitants. Donc on ne peut pas mesurer. Depuis 10/15 ans, ils ont le même panel".

Didier Maïsto demande donc 23 millions d'euros de dommages et intérêts à Médiamétrie "calculés par nos conseils sur le manque à gagner depuis qu'on a racheté la radio en fonction de l'extrapolation qu'on a pu faire à travers l'écoute digitale" a-t-il déclaré à l'animateur de "Morandini Live".

Radio MEDIAMETRIE

×